mercredi 9 mars 2016

// Coup de cœur #12 : Top séries //

J'aime suivre des séries lorsqu'elles me parlent, lorsqu'elles ressemblent au quotidien de gens normaux. J'aime les séries familiales, j'aime rire, j'aime pleurer aussi. Voici une petite sélection de mes séries préférées plus ou moins vieilles mais dont je ne me lasse pas.

(J'ai essayé de vous trouver une bande annonce ou un best-of pour chacune, pas toujours en français désolé)


Rita

Mère célibataire, Rita Madsen fume dans les toilettes et couche avec le directeur de l'école où elle enseigne. Enseignante quadragénaire, mère de trois enfants. Femme au caractère très affirmé, elle est divorcée et se veut indépendante, attisant bien souvent la haine des autres adultes tandis que ses élèves sont nombreux à l'apprécier. Chaque épisode se concentre sur des sujets de société à travers des expériences du quotidien (l'éducation, l'homosexualité, le deuil, la séparation, le mensonge...)






The big C

Cathy, mère de famille quadragénaire, professeur d'histoire au lycée, propriétaire d'une jolie maison à Minneapolis. Une femme banale ? Selon ses proches – un mari immature, un frère marginal, un fils en plein âge bête –, Cathy serait même... terriblement ennuyeuse, désespérément terne, pathologiquement obsédée par le contrôle. Triste tableau, brutalement chamboulé par l'annonce d'un cancer avancé, qui lui laisse peu de temps à vivre. Débute alors pour la rigide Cathy une période déjantée de petits plaisirs et de redécouverte de soi, qui passera par une séparation avec son époux, la construction d'une belle piscine dans son jardin, l'achat impulsif d'une voiture de sport décapotable et une épilation intégrale...




Parent Hood

Parenthood suit le quotidien de trois générations de la famille Braverman, qui vivent à Berkeley, en Californie. Zeek et Camille ont eu quatre enfants, qui eux-mêmes ont des enfants (cinq en tout au début de la série et plus du double à la fin). Si le titre de la série met l’accent sur la "parentalité" et sur les nombreux défis et les grandes joies que présente le fait d’accompagner ses enfants jusqu’à l’âge adulte, le plus original et le plus touchant est peut-être la description des relations familiales entre les personnages adultes, qui perdurent bien au-delà du moment où ils ont quitté le nid et fondé leurs propres familles.



Brothers and sisters


La famille Walker n'est ordinaire qu'en apparence. A l'occasion de l'anniversaire de Kitty et de son retour de New York, tout le monde se réunit, chose qui ne s'était pas produite depuis trois ans. Un événement tragique va à tout jamais changer leurs vies...




Gilmore girls


Gérante d'un hôtel-restaurant, Lorelai Gilmore vit à Stars Hollow dans le Connecticut avec sa jeune fille Rory. Toutes deux entretiennent une relation harmonieuse et fondée sur la confiance. Pour payer les études de sa fille, Lorelai demande de l'aide à ses parents...
Stars Hollow, la petite ville du Connecticut dans laquelle vivent les héros de cette série, fait partie de ces endroits que l’on n’oublie pas. Ses lieux incontournables (la restaurant de Luke, l’école de danse de Miss Patty, la boutique d’antiquités de Mme Kim, …), ses festivals, son marathon de la danse, ses habitants hauts en couleurs (Kirk, Michel, Taylor, ou Babette, entre autres). C’est aussi tout cela qui fait le charme dans la série. Et puis il y avait évidemment son rythme effréné en matière de dialogues, remplis de références à la pop culture, notamment lorsqu’il s’agit des échanges entre Lorelai et Rory. Une mère et une fille entre lesquelles existait un lien fort, rarement vu en télévision.





Californication

Hank Moody est un romancier new-yorkais exilé à Los Angeles, et séparé de Karen, la mère de sa fille Becca, âgée de 12 ans. Perturbé par sa situation familiale et par son absence d'inspiration, il se réconforte dans la consommation immodérée d'alcool, de drogues en tout genre et des nombreuses femmes tombées sous son charme. Désabusé et sarcastique, il ne peut s'empêcher de dire toutes les vérités qui lui viennent à l'esprit, et ce, en toutes circonstances et à n'importe qui, n'ayant que très peu de respect pour les conventions de la bourgeoisie californienne. Hank est auto-destructeur, mais dans le fond il ne cherche qu'à récupérer Karen et à vivre une vie de famille tranquille…





Weeds


Dans une banlieue respectable de Los Angeles, les apparences sont parfois trompeuses. Les sales petits secrets des uns et des autres vont peu à peu se faire jour. Nancy Botwin, une mère célibataire, vend de la marijuana depuis la mort subite de son mari. C'est sa façon à elle de subvenir aux besoins de sa famille...



Cougar Town

Jules Cobb, âgée de 40 ans, est une agent immobilier fraîchement divorcée vivant avec son fils Travis, âgé de 17 ans, dans l'aire urbaine de Tampa Bay, dans la ville de Gulfhaven en Floride surnommée « Cougar Town » parce que son équipe de football américain du lycée se nomme les « Cougars »6, non loin de son ex-mari Bobby, un peu tête en l'air et qui éprouve toujours des sentiments pour elle. Essayant de faire face aux problèmes du quotidien, elle décide de se remettre à la « chasse aux hommes » avec l'aide de ses meilleures amies : Ellie, mère de famille mariée dans la quarantaine également, et Laurie, sa jeune employée écervelée de 28 ans…


Je vous embrasse.

Laura

2 commentaires:

  1. Gilmore Girls !! THE série entre toutes les séries !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AHHHHH une fille qui connait! C'est super rare de rencontrer quelqu'un qui connait cette série, je suis pourtant d'accord avec toi elle est géniale! Je la connait par cœur ;-)

      Supprimer

Laissez un commentaire